Faire une recherche :  

8/2/2012TISSAGE : tunique en alpaga tissée et tricotée

Voilà, la tunique dont je vous ai déjà parlé dans un précédent article, enfin finie et déjà portée :
je suis drôlement contente du travail que j'ai fait et, c'est un vêtement très agréable à porter. Voici le dos :
J'ai monté la chaîne avec du fil du commerce mais, tout le fil de trame et celui tricoté (c'est le même) a été filé main. J'ai filé 1079 mètres. Je ne me rendais pas compte qu'il en fallait autant.
La majorité du vêtement est tissée, seule une bande milieu dos et devant est faite en tricot, mêlant torsades et point damier (pour rappeler le tissage), ainsi que le col et les deux poches, tricotés en côtes torsadées.
Les manches sont 3/4 et, il a une bonne ampleur qui donne permet une bonne liberté de mouvements.
Pour les personnes intéressées, je vais créer une page sur le site pour des tutos. 
Je vous souhaite une bonne journée, merci pour votre visite :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
7/2/2012TARTE AU MASCARPONE

Une bonne petite tarte pour nous réchauffer et ensoleiller les journées de grand froid (agréable par tous les temps aussi ;))
Un vrai petit bonheur de délicatesse.
Pour la réaliser, il vous faut :
- de la pâte sucrée cuite à blanc durant 1/4 d'heure
- 250grs de mascarpone
- 20 cl de crème fraîche (que l'on acidifie avec un jus de citron)
- 2 oeufs
- 2 feuilles de gélatine (à faire tremper dans de l'eau froide) ou bien, 1 c à s d'agar-agar
- 100 grs de sucre en poudre
- de la vanille
Pour faire la pâte sucrée :
Mélanger 250grs de farine avec 1 oeufs, 100grs de beurre et 100grs de sucre. Lier avec un peu d'eau si nécessaire.
Mettre dans un plat à tarte et faire cuire à blanc en la garnissant de haricots secs.

Pour la garniture :  
Mélanger la mascarpone avec la crème et les jaunes d'oeufs, y ajouter le sucre, la vanille et bien lisser la pâte.
Puis, y incorporer les blancs d'oeufs battus en neige ferme et verser le tout sur le fond de pâte refroidi.
Cuire 1/2 heure environ thermostat 6.

Laisser refroidir et déguster, vous m'en direz des nouvelles :))
Bon appétit, à bientôt :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
5/2/2012TOUR DE COU/CAGOULE en ALPAGA

Il y a quelques temps, une copine fileuse m'avait offert un très bel écheveau filé avec de l'alpaga noir et retordu avec de la rayonne.
C'était un cadeau un peu particulier car, je lui avais offert la fibre d'alpaga et, elle avait obtenu la mèche de rayonne d'une autre fileuse.
Elle a donc mêlé nos deux envois et, après avoir bien travaillé, a partagé le filage en deux écheveaux, un pour elle et, l'autre pour moi :))
Autant vous dire que j'étais ravie de le recevoir.
Comme je venais de m'acheter une fourche universelle (vous savez, celle que l'on peut modeler en jouant sur les largeurs entre les dents), j'ai voulu tenter le travail avec. Faut dire qu'il y a bien longtemps que je n'avais pas travaillé à la fourche, j'aime le côté aérien de cette technique et sa similitude avec la dentelle.
En tout cas, après quelques heures de travail, voici le résultat :

vue de face
et, vue de prés. Si je ne souhaite pas me couvrir la tête, il me suffit de laisser retomber le tout autour du cou pour avoir bien chaud.
Je suis absolument ravie du résultat, cela m'a permis de reprendre contact avec cet outil et, je vais m'empresser de l'utiliser à nouveau, c'est impressionnant la quantité de choses que l'on peut faire avec et les variantes qui existent.
Je vous souhaite une bonne journée, bien au chaud et vous dis à bientôt :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
4/2/2012LA TOISON MERGELLAN

Il y a quelques jours, je vous montrais un sac en laine mèche tissé et feutré. La toison utilisée est de la laine de brebis Mergellan. Elle me vient de Belgique où une amie fileuse a eu la gentillesse de nous en envoyer au printemps dernier.
C'est une fibre très rustique, pas très douce mais avec des mèches d'une longueur !!!!! impressionnant. En voici un aperçu, après en avoir lavée et dessuintée  une partie prête pour la teinture :
voyez comme les mèches sont longues !!
Ensuite, je les ai teinte avec des pigments alimentaires - pour voir les techniques de teinture, allez sur les pages techniques (dans le menu à gauche du site, vous y trouverez la rubrique traitant des teintures).
C'est ainsi que j'ai obtenu toutes les couleurs que j'ai utilisées pour tisser et feutrer le tissu que je vous ai montré dans un précédent article.
Maintenant, il ne me reste plus qu'à vous faire voir le sac que j'ai pu créer avec.
 

 
Laisser un commentaire sur cet article (4 commentaires déjà postés)


 

 
4/2/2012UN SAC EN PURE LAINE, tissé et feutré, anses en rotin

Et voilà, le sac est fini. Je vous indique, ici, les étapes de sa réalisation.
Vous vous rappelez que, dans un précédent article, je vous ai montré une pièce de tissu que j'ai tissé en pure laine, une grande partie étant restée sous forme de mèches, et que j'ai feutré.
J'ai donc repris cet élément, découpé la forme que je voulais lui donner ainsi que la doublure qui l'accompagne.
J'ai ensuite cousu les côtés pour fermer l'ouvrage :
La pièce en laine étant très épaisse, j'ai dû coudre à la main la quasi totalité du sac, seules les coutures de côtés de la doublure sont cousues machine.
Après avoir fini, j'ai posé une ganse pour finir le haut et relier le sac et sa doublure :
Puis, la ganse fut rabattue à la main sur l'envers, enfermant ainsi la doublure, ce qui donne une finition bien propre :
Il s'agit maintenant de fabriquer des anses. Pour cela, j'ai pris une liane de Poluet (une variété de rotin) :
fabriquer deux anses (autant que possible, identique ;))
Il ne me restait plus qu'à les intégrer au sac afin de lui fournir des poignées 
là, j'avoue que c'était un peu plus compliqué, pour tout faire tenir en place, je me suis servie de pinces que j'utilise souvent en vannerie.
Le rabat qui entoure les anses est maintenu par des boutons et la fermeture finale (celle qui permet de fermer le sac) est faite d'un ruban de dentelle en coton écru.
Le voici fini :
et, vue de dos :
C'est un sac entièrement réalisé à la main, de la matière première (la laine que j'ai teinte et filée en partie) au tissage et montage, tout a était réalisé et concu par mes soins.
Les anses ont une bonne longueur, permettant de le porter à l'épaule si nous ne sommes pas trop emmitouflés sous une tonne de vêtements, mais aussi de le prendre à la main.
Retrouvez-le dans ma boutique, il appréciera votre visite :))
Bonne journée, à bientôt :),
 
 

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
3/2/2012UN BON AIR DE CAMPAGNE

Il arrive souvent de parler des petites surprises du quotidien, avant-hier, nous y avons eu droit. 
Une voisine avec laquelle nous avons beaucoup d'affinités (elle a 86ans et continue de faire son jardin et d'élever volailles et lapins), me téléphone de bon matin pour me proposer du fumier pour notre potager.
Bien sûr, une proposition comme celle-là, ça ne se refuse pas. J'aurais préféré le recevoir au mois d'octobre mais bon, un cadeau arrive quand il arrive :)))
Comme elle dit, c'est le bon moment, le sol est impeccable pour pouvoir effectuer cette transaction (vous parlez, gelé qu'il est le sol, c'est sûr qu'on risque pas de s'embourber) et donc, affaire conclue et, à 17 heures, premier voyage du petit-fils, après sa journée de boulot, le voici arrivant avec la remorque du motoculteur et lui sur son petit tracteur (c'est un tracteur de motoculteur de jardin).
Il a fait quatre voyages, deux chargements pour le potager à l'arrière et deux pour ceux qui sont devant la maison.
Je vous raconte pas !!! avec le froid qu'il faisait, c'est bibi qui s'y est collée et, en attendant qu'il fasse les deux derniers voyages, j'ai déjà épandue le potager à l'arrière (celui que vous voyez sur la page d'accueil) :
admirez un peu le boulot, je vous dis pas comme c'est lourd cette petite chose là et le froid n'arrange pas les choses.
J'ai arrêté à 18 heures passées, comme je disais à mon mari : "au moins, pour une fois, l'éclairage public servira à quelque chose !!!"
Et, hier matin, après avoir nourri les lapins, rebelotte avec celui de devant, je vous raconte pas l'odeur, ça dégage les sinus, on peut même tenir concurrence au fermier qui épand dans le champs en face de la maison, lol, malheureusement, le dessus avait gelé, aussi je me suis bien fatiguée les épaules et le dos.
Du coup, aujourd'hui, repos au coin du feu, pas de lourds travaux !!! chouette!!
C'est ça la vie à la campagne, pleins de petits bonheurs comme cela (surtout le retour auprès de la cuisinière à bois quand on est bien gelé ;))
Je vous souhaite une bonne journée, à bientôt :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
3/2/2012CAKE AU CITRON

Rien de tel qu'une petite douceur pour vous revigorer les jours de grand froid (les autres aussi d'ailleurs :)).
Voici une recette de cake au citron que j'affectionne particulièrement car, bien que n'ayant pratiquement pas de matières grasses, il est très moelleux et se mange sans problème !!!
N'est-ce pas qu'il a l'air appétissant ?

Il vous faut :
- 2 tasses de farine (j'utilise de la complète)
- 6 oeufs
- 2 tasses de sucre (roux de préférence)
- le jus d'un citron et, soit le zeste soit une dizaine de gouttes d'huile essentielle de citron

Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre, 1/2 tasse d'eau chaude (pas bouillante), le jus de citron et, soit le zeste soit les HE. Quand le mélange commence à mousser, ajouter la farine et bien mélanger.
Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement, puis verser dans un moule à gâteau et enfourner, thermostat 6 pour une bonne demi-heure. 

Il est encore meilleure une fois bien froid, il se raffermit en refroidissant.
Bon appétit, à bientôt :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
Pages :<<12345...112113114115116>>
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement