Faire une recherche :  

18/2/2012FILAGE : une nouvelle technique : le racing stripe

Depuis quelques jours, j'avais envie d'essayer une nouvelle technique en filage : le racing stripe.
Il s'agit de filer, en même temps, un fil en mèche et un fil en célibataire.
J'ai trouvé l'idée sur un livre mais, malheureusement en anglais, or, l'anglais et moi, on est pas vraiment très à l'aise ensemble ;))
En plus, le DVD qui accompagne est en anglais, bien sûr, la femme qui présente est super sympa, mais, elle parle très vite et, s'il n'y avait pas un peu de vues sur ses mains et les photos du bouquin, je crois que je n'y serais pas arrivée.
Toujours est- il que, c'est fait, après quelques combats, j'ai fini par obtenir un écheveau sympa, reste à voir ce que cela donnera au tricot :))
Toute la technique est expliquée sur la page technique qui lui ai consacré. 
Je vous remet quelques photos pour les personnes qui veulent juste voir le résultat :
la réalisation du célibataire, en laine shetland blanche puis :
le fil en cours de création, j'aime bien ces tons fondus de bleu et blanc, cela me rappelle les batailles de boules de neige lorsque j'étais enfant :))
Là, c'est l'écheveau, pas encore bloqué, vous pouvez voir comme il se tortille. Tous les fils célibataires font ainsi, c'est pour cela qu'il est nécessaire de les bloquer. Pour cela, j'ai mis l'écheveau à tremper dans de l'eau tiède additionnée d'un peu de vinaigre blanc puis, une fois bien mouillé, je l'ai installé avec des poids pour le faire égoutter, comme ceci :
Maintenant, j'attend qu'il sèche puis, je vais le tricoter pour voir ce que cela donne. 
Avant de partir, une petite vue de plus près pour que vous voyez le fil :
N'est-ce pas qu'il est sympa :)))
A bientôt et, merci pour votre visite :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
16/2/2012FILAGE : les écheveaux de mes lapins :))

Ça y est, j'ai fini de filer les nappes dont je vous parlais dans un précédent article (filage : enfin le filage du poil de mes lapins).
Après avoir rempli une bobine, j'ai refait du cardage, cette fois-ci, j'ai surveillé mes avants, Barback n'a pas pu chaparder "du délice de lapin". Il a quand même trouvé à me subtiliser délicatement la fibre de shetland teinte, le temps que je m'en aperçoive, il avait entreprit de la carder à sa manière, lol. Autant vous dire que j'ai pas trop apprécié ;))
Enfin, après toutes ces péripéties, voici mes deux bobines bien remplies :
filage sur le rouet Fantasia, poulie rapide, ratio 10.
là, vous voyez la poulie et la courroie qui entraîne la roue. Elle est posée sur la rainure la plus large, ce qui, pour le Fantasia, correspond à un ratio 10. C'est à dire qu'à chaque coup de pédale, la roue tourne 10 fois.

J'ai, ensuite, entrepris de faire le retors, là, j'ai changé mon ratio :
vous pouvez voir que, sur la même poulie, j'ai déplacé la courroie au cran d'à côté, résultat : ratio 14. Donc, plus de torsions.
Voici le résultat :
Comme j'avais une bonne longueur de célibataire et que les bobines étaient toutes pleines, j'ai voulu en utiliser une neuve. Et là, la cata, rien n'allait, le fil était mal retordu, le rouet tiré et peiné, je n'y comprenais plus rien et, soudain, un éclair, j'ai bien vite huilé la tige de l'épinglier où se positionne la bobine et, miracle, tout est rentré dans l'ordre. La bobine étant neuve, je n'avais pas réalisé qu'il fallait huiler son emplacement.
Du coup, j'ai pu finir et, voici les deux écheveaux obtenus, d'un beau gris/mauve, j'adore la couleur et le fil :
Dès demain, je reprend le tissage et je vais en faire un mini-poncho pour pouvoir travailler dans le jardin sans être gêné dans mes mouvements.
A bientôt, merci pour votre visite :)))

 
Laisser un commentaire sur cet article (1 commentaire déjà posté)


 

 
14/2/2012LA MAISON SOUS LA NEIGE

Aujourd'hui, pas de réalisation mais, j'ai pas résisté au plaisir de vous prendre des photos de notre maison sous la neige, avant que celle-ci ne disparaisse.
Là, vous avez le devant de la maison. La véranda qui est censée devenir une salle à vivre et où mon mari va installer un poêle à bois. Sur la gauche, le fameux cellier que nous avons eu bien du mal à construire, n'ayant jamais fait de maçonnerie, bonjour la galère !!! Le cube noir, c'est une cuve pour récupérer l'eau du toit, recouverte de filtre noir pour éviter la prolifération des algues. 
C'est un peu (beaucoup) le chantier mais, nous ne sommes ici que depuis 6 ans et, tout est à construire car, ce chalet n'était pas fait pour être une résidence principale. 
En fait derrière la véranda (au niveau de la construction en briques), il y a le wagon qui correspond à la première partie de la maison. Là, il est installé dans la largeur. Derrière la partie droite de la véranda (la partie lumineuse), il y a une grande terrasse en bois, couverte, qui prolonge le wagon sur toute sa longueur. Au bout, une pièce a été rajoutée, comme la véranda (ce qui donne une forme de U à la maison). C'est le lieu qui nous sert de chambre et qui me sert d'atelier.
La voici, cette pièce, avec les fenêtres qui donnent à l'arrière du terrain, vers la photo de l'accueil du site et les poules. Toujours le cellier, et l'ancienne cuve à gaz, en effet, vous apercevez notre évacuation des fumées (sur le toit), maintenant, nous sommes chauffés au bois :))
La fenêtre de gauche, c'est celle qui donne sur le coin atelier :))
Ici, c'est le jardin, devant la maison. Tout en longueur, il va de la haie jusqu'après la rangée d'arbustes (sur la gauche). Un petit ru (qui ne coule presque jamais) se trouve juste après et ensuite, le champ du fermier et, au loin, le village. Par contre, le terrain est très grand et, tout en longueur. Un peu après le cyprès que vous voyez au loin, se trouve nos amis les lapins.
Voilà, vous avez ainsi une petite idée de notre lieu de vie, l'endroit où nous vivons et que nous partageons avec tous les êtres qui le peuplent, notre petit coin de paradis (pas si petit que cela quand je jardine, c'est grand à parcourir ;)).
Je vous souhaite une bonne journée, à bientôt :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
13/2/2012FILAGE : enfin le filage du poil de mes lapins :))

Ca y est, je me suis lancée, hier soir, j'ai sorti la cardeuse à rouleau et j'ai débuté un nouveau fil. Cette fois-ci, j'ai décidé d'utiliser les tous premiers poils de mes lapins bélier Texel (mes teddys). 
Dès qu'il fera beau, je prendrai des photos et je ferai une page pour vous les présenter ;)  
 
Voici le choix de fil :
Complètement à gauche, c'est de la laine shetland que j'ai teinte en mauve avec de la teinture alimentaire. A côté, la même laine couleur naturellement blanche (c'est de la laine peignée que j'ai acheté chez Alysse créations). 
Tout à droite, une amie fileuse m'a offert du mérinos, teint en violet en teintures végétales (merci Karine) et en haut, le trésor de mes lapinoux.
Depuis leur arrivée chez nous, je garde précieusement leur poil, je n'avais pas encore séparé les couleurs car, c'était des tous jeunes lapins aussi, le poil était un peu court chez la plupart.
Bien sûr, je me suis empressée de sortir la cardeuse et de faire mes mélanges, voici l'une des nappes qui en est ressortie :
Un nuage de douceur. Le plus difficile, dans l'histoire, c'est que j'avais pas vu que Barback (notre chien qui raffole des longues oreilles), c'était mis à la sortie de la cardeuse, bien installé sur une chaise et que ce monsieur attendait, très patiemment, la sortie des poils de lapin ;)) non mais, je vous dis pas la tête que j'ai faite, pas pris le temps de faire une photo, j'ai plutôt bondi sur les fibres et poussé le chien (et sa chaise) un peu plus loin, mdr.
Ce matin, début de filage, voici le fil que j'obtiens :
et de plus près :
le fil n'est pas super régulier mais, j'aime beaucoup son aspect et sa texture. Il me reste deux nappes à filer (sur les 6 que j'avais faites) puis je retourne en faire autant pour remplir une deuxième bobine et les retordre ensemble. Je vous montrerai le tout, une fois terminé.
Ensuite, je vais, certainement, tisser un mini poncho pour les fraiches journées d'automne, chaud mais pas trop grand afin de ne pas me gêner dans les mouvements au jardin.
Je vous montre la suite bientôt, bonne journée et, merci pour votre passage :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
12/2/2012TISSAGE : ECHARPE AERIENNE

J'ai eu envie de créer un modèle très vaporeux utilisant le fil angora bleu que je viens de filer (voir l'article : filage écheveau angora).
J'ai commencé par monter une chaîne en mohair blanc, pour créer ce côté aérien, j'ai choisi de laisser de l'espace entre les fils, voici ce que cela donne au montage :
comme point, le choix s'est porté sur celui que l'on nomme "leno", c'est un peu comme faire une dentelle sur un tissage, je vous montre le point :
Pour le détail du point, je vais mettre une explication dans les pages techniques (sur le tissage)
et, pour la réalisation complète de l'ouvrage, je vous met un tuto gratuit pour les personnes intéressées.
Si j'ai un conseil à vous donner, éviter au maximum le mohair dans un montage de chaîne. Je vous dis pas la galère, les poils s'accrochent les uns aux autres, c'est pas évident à démêler, c'est un peu une bagarre constante et, il vaut mieux faire preuve de patience ;))(j'ai les épaules en miettes ce matin!!!)
Allez, je vous montre le modèle fini :
Personnellement, j'adore, je regrette pas, malgré la crise avec le mohair, elle est exactement comme je le voulais. Très légère, vaporeuse et pourtant chaude grâce à la combinaison de l'angora (qui lui est un vrai régal à tisser) et de la laine mohair.
Ce modèle va rejoindre les rangs des tissages à vendre dans ma boutique.
Je vous souhaite une bonne journée, à bientôt :)))
 

 
Laisser un commentaire sur cet article (3 commentaires déjà postés)


 

 
11/2/2012AMITIES POULES ET CHATS !!!

Aujourd'hui, pas d'ouvrage, je suis en cours de réalisation aussi, je vais vous parler d'une situation peu ordinaire.
Depuis le mois de septembre, nous avions remarqué qu'une chatte venait régulièrement dans le poulailler lorsque nous ouvrions la porte pour que les volailles aillent faire leur petit tour dans le jardin.
Comme nous avons des problèmes de rats, nous pensions que cela pourrait être utile et, ce fût le début d'une belle histoire.
Au début de la mauvaise saison, elle venait souvent manger avec les poules lorsque nous amenions la gamelle du midi :
vous pouvez la voir, derrière la poule rousse :) puis,mon mari m'annonça que Madame nous avez ramené ses deux petits, deux chatons mignons comme tout (et oui, je craque :)) et très sauvageons.
Impossible de les prendre en photos, ils se sauvaient dès que nous arrivions.
Mais, le froid arrivant, et, comme nous avions mis une assiette et des croquettes pour aider la maman, les petits se sont acclimatés un peu.
Un jour, j'en ai trouvé un en train de couver les oeufs des poules, mdr. Je ne plaisante pas, il avait dû trouver la place bien chaude et, quand il s'est sauvé, à mon approche, j'ai découvert les oeufs, bien au chaud :))
Situation plutôt cocasse mais, pas d'appareil photo sur moi ce jour-là.
Et ce midi, miracle, j'ai réussi à vous prendre quelques clichés :
 
là, ils mangent avec les poules
 
un peu plus tard, ils sont venus prés de l'endroit où les croquettes sont à l'abri des intempéries. Tout à fait à gauche, vous voyez Winidouce et son Pioupiou, il est né un peu avant Noël et, le froid aidant, mon mari c'est aperçu que les trois chats et cette poule et son petit dorment ensemble, recroquevillés les uns contre les autres, bien à l'abri dans la paille.
Comme il fait encore nuit lorsque mon mari va donner l'eau et les graines le matin, je n'ai pas de photos, j'essaierai demain mais, avec le froid, c'est pas facile.

un des deux petits et le piou-piou

et, une partie des poules et le couple de canard, casse-croûtant sous la neige.
C'est assez surprenant comme situation et, bien des personnes à qui nous en avions parlé, nous disaient de nous méfier, que cela serait dangereux lorsqu'il y aurait des poussins, il faudrait leur montrer Anastasia, ces deux petiots et Winidouce et son rejeton bien serrés les uns contre les autres, c'est attendrissant au possible.
La vie nous fait ainsi des cadeaux surprenants, qui alimentent nos journées de joies et d'amusement, surtout lorsque l'on voit la maman chat formant ces deux loulous pour la chasse, c'est souvent à mourir de rire.
Comme quoi, la vie à la campagne peut-être super sympa si l'on sait s'ouvrir aux imprévus et s'adapter aux circonstances en faisant confiance à la vie et à la nature :))
Je vous souhaite une bonne journée, à bientôt :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
10/2/2012TARTE VITE FAITE AUX LEGUMES

Aujourd'hui, je vous propose une recette de tarte aux légumes, vite faite et savoureuse, pouvant être réalisée avec toutes sortes de légumes.
Au départ, il vous faut une pâte brisée et, faire cuire vos légumes à la vapeur afin de les réduire en purée facilement.
Couper ses légumes en petits dés, les mettre à cuire à la vapeur et, mettre la pâte dans le moule.

Mettre dans un saladier : 2 jaunes d'oeufs, de l'ail, du paprika, du sel (ou tout autre épice de votre choix), de la crème (végétale ou animale), les légumes (ceux que vous avez choisis : carottes, verts de légumes, potirons, courgettes, champignons, etc etc...) et, mixer le tout ensemble.

Y incorporer vos blancs d'oeufs montés en neige ferme et verser le tout sur le fond de pâte.

Décorer le dessus au choix : du fromage râpée, des rondelles de tomates, du gomasio, des noix ou noisettes moulues, du sésame .......... laissez courir votre imagination :)

Puis, cuire au four 1/2 heure environ thermostat 6 (à voir selon votre four)

Et voilà, dégustez et régalez-vous. Bonne journée :))

 
Laisser un commentaire sur cet article (1 commentaire déjà posté)


 

 
Pages :<<12345...111112113114115116>>
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement